• RECHERCHE URBAINE
    ÉTUDES SUR LA MOBILITÉ 
    SÃO PAULO
    R$1 200 000 

PASSAGENS JARDIM ÂNGELA / Recherche en urbanisme 2014-2017

INSTITUT POUR LA VILLE EN MOUVEMENT maître d’ouvrage 
READYMAKE coordination de recherche, rédaction, cartographies, données socio-économiques
CIDADE ATIVA mobilité verticale
CAMINHO ESCOLAR, Irène Quintans mobilité des enfants
CAVALO MARINHO courts métrages, entretiens
JDVDP études d’impact environnemental
FAU MACKENZIE recherche historique

Passages Jardim Ângela est une recherche axée sur la micromobilté des interstices urbains lancée par l’IVM depuis 2015. Le projet fait partie du programme international Passages qui explore de nouvelles pistes d’améliorations des conditions d’accessibilité et de l’égalité territoriale en questionnant les grandes échelles d’infrastructures confrontées à l’échelle locale de mobilité.

En s’appuyant sur un programme à grande échelle de couloir de bus prévu pour désenclaver le quartier du Jardim Ângela, situé dans la périphérie sud de São Paulo, la recherche a mis en relief les réseaux de micromobilité préexistants au futur grand tracé du BRT. Ces trames de ruelles, venelles, escaliers, bien souvent dans un état précaire, constituent néanmoins les uniques voies de dessertes des quartiers pauvres enclavés, insérés dans une géographie complexe dont la topographie accidentée ne permet pas une irrigation satisfaisante par le réseau viaire.

Les passages sont les liens uniques et précieux des quartiers d’habitations aux polarités métropolitaines : grandes avenues, zones commerciales, terminal de bus.

Notre travail a donc consisté en l’étude fine de ces réseaux, implantés le long de l’avenue M’Boi Mirim, axe principal de la région, par les relevés de leurs caractéristiques spatiales, et au travers de nombreux entretiens avec la population et les associations locales.

Le compte rendu de la recherche a mis en lumière 3 passages stratégiques pour lesquels un concours ouvert aux architectes brésiliens sera lancé en 2017.

Le travail a bénéficié également d’une forte visibilité en intégrant l’exposition internationale Passages, lieux de transition du 21ème siècle, organisée à Paris en mai 2016.